La différence entre l’EIRL et l’EURL ?

l’EIRL est applicable aux entreprises individuelles dont les dirigeants  effectuent une « déclaration d’affectation » d’une partie de leur patrimoine auprès des instances compétentes (en fonction de leur activité : RCS, RM, etc…) afin précisément de sauvegarder leur patrimoine personnel.

L’EURL est une forme juridique ancienne  et bien rodée :

Il s’agit en fait d’une SARL unipersonnelle.

L’EURL a des statuts de société, un gérant.

Elle peut opter à un régime fiscal relevant de l’impôt sur le revenu (BIC) ou impôt sur les sociétés (IS).

L’EIRL qui choisit un régime de taxation à l’impôt sur les sociétés devient de facto une EURL

En conclusion, on ne voit pas bien quel avantage réel  peut tirer un entrepreneur individuel de l’EIRL.

En effet, il existait déjà la possibilité pour une entreprise individuelle de se transformer en EURL, et ce en plus, dans le régime fiscal de son choix (BIC ou IS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *