Blog sur l’univers Apple et les métiers créatifs

Les 3 règles d’or du futur chef d’entreprise

Vous voulez réussir votre future entreprise ? Alors pour commencer essayez de respecter et d’appliquer 3 règles d’or.

Règle d’or numéro 1 : choisissez la bonne forme juridique

Home symbol made from hands over a brick with a window into blue sky conceptual photo illustration

  • En effet, pourquoi ne pas profiter de votre chômage, tout en vous distribuant du dividende ?
  • Pourquoi vous priver d’une protection sociale ?
  • Pourquoi vivre dangereusement en engageant votre argent et votre patrimoine ?
  • Pourquoi accepter de payer de l’impôt et des charges sociales pour rien ?

Il existe toujours une solution juridique sur mesure, adaptée  à chaque cas. Ne vous trompez pas !

Règle d’or numéro 2 : faites votre prévisionnel

business plan

Vous avez de bonnes raison de faire des prévisions fiables :

  • Anticiper vos charges fixes, vos frais généraux, afin de déterminer votre seuil de rentabilité.
  • Le prévisionnel, c’est allumer de puissants phares, afin d’une part d’anticiper les écueils, les virages et d’éviter l’accident
  • Vous fixer des objectifs clairs et réalistes afin de travailler sereinement.
  • Gagner en crédibilité auprès des partenaires financiers et obtenir des financements.
  • Comprendre comment gagner de l’argent et dans quel délai !

Règle d’or numéro 3 : démarrez avec des commandes fermes

L’idéal est d’envoyer des factures pour des prestations déjà effectuées, ou en cours, à des clients que vous avez déjà prospecté et qui sont d’accord sur vos conditions.

Portrait Of Young Businesswoman Working In Her Office

Les avantages sont énormes :

  • Vous encaissez rapidement du cash pour vous constituer une trésorerie.
  • Vous améliorez votre compréhension du processus de relation client : production, facturation, encaissement.
  • Vous engagez la prospection des futurs clients avec un acquis de références sur lesquelles vous pourrez vous appuyer.

En respectant ces 3 règles d’or, et en synthèse, vous démarrerez dans le statut juridique idéal, en ayant une idée précise de vos objectifs chiffrés, et avec des commandes en cours ou quasi terminées le jour de l’immatriculation juridique de votre entreprise !

Quoi de mieux en somme ?

3 Commentaires

  1. Carolle

    Et choisir son personnel ?? Honnête, qui n’oublie pas le travail à faire : accomplit sa mission et respecte l’entreprise au sens général et stage de relations humaines

    Réponse
  2. Ageron Isabelle

    Je rajouterai une 4ème règle! Réfléchir à quel genre de chef d’entreprise on veut être, quelle éthique on se donne dans le travail, comment on est dans les relations avec les autres (quitte à faire un stage relations humaines!)… Un patron honnête, juste dans la gestion de son autorité, non imbu de lui-même, qui respecte les autres et qui n’oublie pas l’essentiel, ses amis, sa famille, c’est le must! 😉 🙂

    Réponse
    • Philippe Massoubre

      bonjour Isabelle,
      merci pour ton commentaire éclairé !

      Réponse

Répondre à Ageron Isabelle Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :