Univers Mac (ff2)

Pourquoi un Mac plutôt qu’un PC ?

J’avais écrit cet article en 2012, il avait fait couler pas mal d’encre….

Voici donc sa mise à jour 10 ans plus tard en 2022 !

Avant de commencer, je tiens à préciser plusieurs choses :

Volontairement, je provoque un peu, MAC ou PC, c’est LE sujet polémique :)

  1. Les débats chauds,  de temps en temps, ça fait pas de mal :)
  2. Je ne travaille pas pour Apple
  3. Mon avis est basé sur MON expérience (15 ans de PC, utilisateur Mac depuis 15 ans en 2022).
  4. Plutôt que de répéter sans cesse la même chose et de me fatiguer la vie à me lancer dans des débats MAC / PC interminables, cet article me permet d’exprimer mon point de vue noir sur blanc ; je me permettrai d’en modifier le contenu en fonction de l’évolution de la gamme Mac, mais aussi des PC, bien entendu :)
  5. J’évite déjà les remarques du genre : un Mac, c’est un PC. PC = personnel computer… OK ! ! ! Dans cet article, quand je parle de PC, j’évoque un PC Windows, soyons bien clair (je parle de l’exception Linux à la fin de cet article). Dans la vie courante, les gens comparent souvent un PC Windows à un Mac, c’est comme ça.
  6. Malgré mon choix pour le Mac, j’ai une licence Windows installée sur mon Mac, afin de suivre son évolution (ça m’intéresse) et de rester le plus objectif possible :)

Donc, Mac ou PC ?

Voici donc selon moi, les raisons pour lesquelles vous devriez travailler sur Mac plutôt que PC : 

1. Un Mac, ça plante beaucoup moins qu’un PC 

C’est un constat sans appel !

Oui, objectivement, pour la majorité des utilisateurs (je mets de cotés les Geeks et techniciens de maintenance qui sauront toujours se débrouiller quand ça plante et qui minimiseront ainsi les bugs), ça plante beaucoup moins.

Pourquoi le Mac plante moins ? 

Voici les raisons principales pour lesquelles un Mac est plus stable et plante beaucoup moins qu’un “PC Windows” :

  1. Apple assemble et conçoit elle même ses ordinateurs
  2. Depuis 2020, Apple conçoit et fabrique ses propres processeurs Apple Silicon.
  3. Apple développe elle même son système d’exploitation macOS, adapté sur mesure à sa gamme de Mac. (Le Mac plante forcément moins car il  y a moins de drivers à développer pour que le système reconnaisse les composants électroniques de l’ordinateur).
  4. Apple installe elle même tous les drivers dans la machine, son système fonctionne ainsi parfaitement avec les composants qu’elle a choisit !

Pourquoi les PC plantent plus :

Voici les raisons principales pour lesquelles la plupart des PC sont instables dans bien des situations :

  • Microsoft a choisit de développer uniquement la partie logiciel, à savoir, son système d’exploitation Windows.
  • Pour la partie matériel, ils ont choisi de licencier Windows (les constructeurs payent une licence pour avoir le droit d’installer Windows sur les PC qu’ils vendent). En d’autres termes, Microsoft ne fabrique pas de PC, elle a laissé laisser les constructeurs informatiques le faire (toute marque confondue).
  • Les différentes marques de PC choisissent les composants qu’ils veulent pour les ordinateurs qu’ils fabriquent, avec Windows pré-installé.
  • Chaque marque, en fonction de la qualité qu’elle souhaite apporter au produit, décide alors de mettre à l’intérieur de l’ordinateur des composants plus ou moins bons….
  • Pour chaque matériel différent, il faut des drivers pour que windows puisse reconnaître ces composants.
  • Au vu du nombre de composants existants (processeurs, cartes mères , Ram etc…) et de marques différentes sur le marché, cela fait un nombre infinie de configurations différentes que Windows devra être capable de gérer ; et c’est justement ça qui augmente les chances d’instabilité du système !

2. Un Mac, c’est plus simple à utiliser et plus ergonomique !

iMac M1, MacBook Pro
Pourquoi un Mac plutôt qu’un PC ?

Quand on a travaillé longtemps sur PC, voici ce qui frappe le plus quand on utilise un Mac :

En ce qui concerne le Matériel :

  • La simplicité du design est le premier élément qui frappe, c’est simple, il n’y a pas 15 millards de boutons sur les cotés comme sur certains PC
  • Les claviers et souris sont simples, faciles à utiliser et permettent bien plus de choses que sur PC (de nombreux gestes tactiles)
  • Sur tous les portables Mac, le clavier s’éclaire en fonction de la luminosité ambiante, c’est très très pratique
  • Les portables Mac sont fins et légers, cela les rend plus facile à transporter que 70 % des PC
  • Les ordinateurs Apple fixes (iMac, Mac Pro, Mac Mini) sont beaucoup moins encombrants que 99 % de leurs équivalents PC, c’est une différence énorme qui rend l’utilisation au quotidien beaucoup plus simple.

En ce qui concerne le Logiciel : 

  • C’est simple, beau, à des années lumières de Windows et ses sous-menus interminables, son graphisme parfois compliqué et manquant de finesse…
  • Les programmes essentiels sont sous vos yeux, en bas de l’écran, dans le dock, ou directement dans le launchpad (touche F3)
  • Il n’y a pas de confusion entre le tactile et le mode bureau, comme cette horreur de Windows 8..
  • Avec un Mac, après le démarrage, il n’y a pas de pub sur votre bureau (c’est le cas pour certains PC, si si, même en 2014, ça existe encore…).
  • Sur Mac, sauf cas particulier, pas besoin de partitionner son disque dur, pas besoin de le défragmenter
  • Sur Mac, pas de soucis d’installation de l’OS, pas de numéro de série à rentrer pour réinstaller le système (en cas de changement de disque dur).
  • Les sauvegardes sont beaucoup, beaucoup plus simples que sur Windows…
  • Les logiciels de base sont nombreux (bureautique, internet, mail, audio, vidéo etc..) et très simples à utiliser, c’est incomparable au PC.

3. Un Mac, c’est plus beau qu’un PC, la qualité de fabrication est excellente ! 

pourquoi un Mac plutot qu'un PC ?
Mac ou PC ?
  • Peu de personnes diront le contraire : Un Mac, c’est un bel objet, remarquablement fini, chaque détail le prouve, rien n’est laissé au hazard.
  • Personnellement, je trouve que les seuls PC qui rivalisent en terme de qualité de fabrication et de finition sont certains modèles haut de gamme de Sony. Malheureusement, en 2014, Sony a décidé d’abandonner la fabrication de portables PC…
  • La dernière gamme de Mac (portable ou bureau) est entièrement en alluminium, la durée durée de vie est ainsi beaucoup plus longue qu’un ordinateur en plastique (l’aluminium vieillit très peu), c’est aussi plus écologique ! De plus, l’aluminium est un matériau très agréable.
  • La qualité de finition atteint aujourd’hui un niveau excellent pour toute la gamme Mac. (cela n’a pas toujours été le cas, notamment la gamme de MacBook blanc en plastique qui n’était pas sans défauts de fabrication).
  • Les études sérieuses nous montrent que le taux de satisfaction des clients Apple est beaucoup plus élevé que la moyenne des marques de PC, cela signifie simplement qu’il y a beaucoup moins de retours SAV que la moyenne.

4. La gamme Mac est simple

Si vous vous décidez à acheter un Mac, il vous faudra choisir le modèle qui correspond le mieux à vos besoins et à votre budget. La encore, c’est facile, contrairement aux 3/4 des fabricants PC (allez faire un tour sur leurs sites internet pour les comparer à celui d’Apple), La gamme Mac est simple !

  • Pour un Mac portable, vous avez le choix entre les MacBook air ou les MacBook pro
  • Pour un Mac fixe, vous avez le choix entre le Mac mini, l’iMac, le Mac Studio ou le Mac Pro

Bien sur, chaque modèle peut être complété par des options, mais le faible nombre de modèles permet d’y voir clair et de trouver rapidement le Mac dont on a besoin :)

5. Un Mac, ça ne fait pas de bruit

C’est particulièrement vrai depuis 2020 et qu’Apple a abandonné Intel…

Le MacBook Air M1, vous ne l’entendrez JAMAIS souffler car il n’a pas de ventilateur !

Malgré qu’il en soit dépourvu, il est plus performant que les 3/4 des PC portables du marché…

  • Si vous avez un Mac doté de processeur Apple Silicon (M1, M1 Max, M2…), vous ne devriez rien entendre lorsque votre Mac est en fonctionnement, c’est un luxe très appréciable :)
  • Ce silence est du au fait qu’Apple a développé ses propres processeurs, ils chauffent beaucoup, beaucoup moins que les processeurs Intel….
  • Ce silence est aussi su au fait que toute la gamme est équipée de disque SSD (disque dur à mémoire flash), vous n’entendrez ainsi jamais tourner un disque dur (c’est aussi le cas de la plupart des PC, mais pas tous, loin s’en faut…)
  • Depuis les processeurs M1, même si vous le poussez au max de ses performances (montage vidéo ou jeux par exemple), vous n’entendrez toujours pas les ventilateurs. C’est tout simplement hallucinant, Apple a relégué Intel et le monde du PC à l’âge de Pierre en terme de rapport performance / Consommation / Chauffe. Tous les PC sont littéralement ridiculisés.

6. Un Mac portable est performant sur batterie

Mac ou pc
Pourquoi un Mac portable plutôt qu’un PC portable ?

Avant 2020, ce n’était pas vrai car les Mac étaient dotés de processeurs intel qui chauffaient et consommaient beaucoup. Depuis 2020 et l’apparition des processeurs Apple Silicon dans les Mac, il faut être honnête, le constat fait très très mal :

  • Les Mac portables ont doublé leur autonomie
  • Mêmes s’ils ne sont pas branchés sur le secteur, les performances sont les même sur batterie (Prenez un MacBook Pro M1 ou M1 Max, ses performances ne bougeront pas sur batterie, et l’autonomie ne s’effondrera pas)
  • Les processeurs ne chauffent pas, sur secteur ou sur batterie

Prenez n’importe quel PC équivalent en performances du marché, il sera : 

  • Beaucoup, beaucoup plus épais
  • Ses performances s’effondreront sur batterie pour préserver l’autonomie (les Processeurs intel consomment beaucoup trop quand ils sont à pleine charge). Pour retrouver les performances, les utilisateurs PC devront ainsi obligatoirement le brancher sur secteur.
  • Les ventilateurs se déclencheront et il fera un vacarme pas possible
  • Le processeur se mettra à chauffer de manière démesurée et il sera par exemple impossible de le tenir sur les genoux

Pour moi, ce point est un des éléments qui fait que le PC est carrément hors course.. Peut être que ça changera à l’avenir, mais pour l’instant, sur ce point, il n’y a même pas de débat, le Mac éclate le PC.

7. Une fluidité absolue d’un appareil à l’autre

pourquoi un Mac plutôt qu'un PC ?

Vous avez déjà un Appareil Apple ? un iPhone, iPad, Watch ou  TV ?

La fluidité pour passer d’un appareil à l’autre, ça n’existe que chez Apple. Dans le monde PC, c’est beaucoup, beaucoup, beaucoup plus compliqué. Je vous donne 4 exemples que vous aurez vraiment du mal à reproduire sur PC :

  • Depuis macOS Monterey, si vous avez un Mac portable et un iPad à coté, vous pouvez passer la souris d’un appareil à l’autre sans rien n’avoir à faire, pareil pour le clavier, celui du Mac peut agir sur l’iPad dès que vous basculez le pointeur sur l’iPad. A l’usage, c’est juste incroyable…
  • L’iPad peut servir d’écran externe pour le Mac, ca se fait tout seul en Wifi.
  • Vous pouvez partager des documents entre tous vos appareils grâce à Airdrop en un clic, c’est hyper pratique
  • Le presse papier est synchronisé avec iCloud, copiez par exemple une photo sur l’iPhone, puis faite un clic droit sur le Mac, coller et elle apparaîtra sur le Mac, c’est juste hallucinant

La encore, il n’y a pas vraiment de débat, le Mac atomise la concurrence sur PC….

8. Sur Mac, pas de problème de virus, pas besoin de ré-installer l’OS tous les 6 mois !

pastedGraphic_4.png

Cela fait des années que j’entends que les virus vont arriver et envahir les Mac…

Malgré le succès des ventes de Mac (provoqué en partie par le succès de l’iPhone et de l’iPad), il n’en est rien. Cela fait des années que je surfe sur internet avec mes Mac sans le moindre soucis. (macOS dispose d’un antivirus intégré).

Attention, ne pas confondre virus (programme qui s’installe tout seul, sans aucune action de l’utilisateur) et les quelques logiciels malware malveillants qui existent sur Mac, mais qui s’installent à cause d’une mauvaise action de l’utilisateur, il faut simplement être prudent, j’écrirai prochainement un article sur ce sujet pour vous éviter les quelques rares ennuis possibles sur Mac avec les malwares…

En maintenant presque 15 ans d’utilisation Mac, je n’ai jamais eu à réinstaller le système à cause d’un plantage. Qu’on le veuille on non, c’est quand même incomparable avec un PC !

Fort heureusement, je connais aussi des personnes sur PC qui n’ont pas eu à réinstaller leur système, mais, en général, ce sont des personne plutôt compétentes en informatique et qui savent anticiper les problèmes en cas de plantage (ils possèdent des clones du système).

9. Un Mac, c’est “plug & Play”, on l’allume, et ça fonctionne

Mac ou PC

C’est une chose qui étonne lorsqu’on vient du PC et qu’on passe sur Mac, l’ordinateur démarre vite !

  • La mise en route après une mise en veille est immédiate !
  • Beaucoup de périphériques sont reconnus automatiquement car Apple inclut énormément de drivers dans OS X, à chaque mises à jours, de nouveaux pilotes d’imprimantes ou autres périphériques viennent s’inclurent dans le système d’exploitation
  • Pour vous donner un exemple, en MAO, la plupart des claviers MIDI sont reconnus, et ne nécessitent pas le redémarrage du logiciel :)
  • Bien sur, pour certains périphériques, il faut installer des drivers, comme sur PC. Par contre, faites en l’expérience : regardez le processus d’installation sur Windows et sur OS X : dans 95 % des cas, installer un drivers sur Windows est beaucoup, beaucoup plus compliqué sur Windows que sur Mac (les Geek et autres informaticiens vous diront que c’est faux, forcément, ils sont à l’aise en informatique)

10. Vous pouvez utiliser Windows sur votre Mac

pastedGraphic_6.png

Windows 8 en plein écran sur un MacBook pro

Si vous voulez voir à quoi ressemble Windows sur Mac, voici une vidéo ou j’explique le fonctionnement de Windows sur mon Mac.

 Vous allez me dire : OK, mais alors, pourquoi acheter un Mac si on a besoin de programmes PC ? ?

 C’est simple, installer windows comme machine virtuelle permet de faire la transition du PC vers le Mac tranquillement.

  • Certaines personnes adorent leur Mac mais sont obligées d’utiliser pour leur travail un logiciel qui ne fonctionne que sur PC (c’est de plus en plus rare mais c’est encore le cas pour beaucoup de logiciels de comptabilité par exemple). Dans ce cas, n’achetez pas de PC, installez Windows sur votre Mac, il se transformera ainsi en PC Windows en parallèle de Mac OS X, vous économiserez le coût d’un PC supplémentaire :)
  • Avec un Mac intel, vous pouvez donc utiliser macOS ou Windows comme bon vous semble, chose officielement impossible sur un PC, vous pouvez donc bénéficiez des 2 systèmes d’exploitations les plus répandus dans le monde (OS X et Windows), et tout cela sur une seule machine : un Mac :)
  • Avec un Mac M1, vous pouvez utiliser Windows via des machines virtuelles distantes, ça marche très bien.

11. Vous pouvez installer Linux sur votre Mac

pastedGraphic_16.png

ISi Linux vous intéresse, sachez qu’il est possible d’installer Linux sur Mac,  comme sur PC. En plus, c’est une solution gratuite !

  • Un des avantages de Linux, comme macOS, c’est qu’il n’y a également pas de virus
  • Personnellement, Linux m’intéresse et je suis son évolution de près (j’ai installé la dernière version d’Ubuntu sur mon Mac) mais je trouve qu’il manque une distribution SIMPLE et Universelle…

Ce n’est pas un argument qui fait pencher plus la balance vers le Mac plutôt que le PC, mais je tenais à préciser qu’il est possible d’installer une ou plusieurs versions de LINUX sur un Mac, que ce soit un intel ou un M1.

 12. Les sauvegardes sur Mac : même votre grand mère saurait faire

 pastedGraphic_7.png

Je me souviens encore de l’époque ou je programmais mes diverses sauvegardes de mes diverses partitions de disque dur avec le logiciel Norton Ghost sur PC (logiciel payant)….

 Sur Mac, l’outil de sauvegarde est GRATUIT (time machine) et intégré au système.

Voici ce qu’il faut faire pour programmer vos sauvegardes automatiques :

 Brancher votre disque dur sur votre Mac (disque neuf que vous avez acheté pour réaliser vos sauvegardes).

  • Une question vous est posée immédiatement : voulez vous utiliser ce disque comme sauvegarde time machine ?
  • Répondez OUI
  • C’est tout, il n’y a plus rien à faire ! ! ! ! ! !

 A chaque fois que vous brancherez ce disque dur, la sauvegarde se lancera automatiquement, et cela, sans que vous n’ayez rien à faire. C’est transparent, fiable et automatique. Je vous assure que quand on vient du monde PC, c’est à peine croyable !

13. Les logiciels indispensables sont intégrés au système d’exploitation

Voici la liste des logiciels ou services qui sont fournis gratuitement sur tous les Macs :

  • Photos : génial pour le classement et la retouche des Photos.
  •  iMovie  : génial pour le montage vidéo.
  • Garage Band : Logiciel d’enregistrement et de composition, dédié aux musiciens.
  • Pages : traitement de texte d’Apple (il ouvre les fichiers Word), c’est un excellent logiciel
  • Keynote : Equivalent de powerpoint, mais en beaucoup, beaucoup mieux !
  • Numbers : Tableur (capable d’ouvrir les fichiers excel)
  • Quicktime  : Pour lire et modifier des vidéos, excellent aussi pour réaliser des screencast).
  • Time Machine : L’outil de sauvegarde le plus simple du monde).
  • Utilitaire de disque : pour formater, partitionner, graver etc etc…).
  • Multibureau : intégré au système depuis longtemps, comme sur linux).
  • Expose : outil pour regrouper les fenêtres et les différents bureaux virtuels, très pratique).
  • iCloud : système de synchronisation entre vos différents Mac ou iPhone (indispensable).
  • macOS : le système d’exploitation est mis à jour tous les ans environ,  il est gratuit.

Bref, il y a encore beaucoup d’outils et logiciels que je pourrai citer ici. Si vous voulez avoir l’équivalent de tous ces logiciels sur un PC, il vous faudra passer à la caisse et le prix de votre PC dépassera parfois le prix de votre Mac. La différence est réelle et c’est un des gros avantage du Mac.

14. Un Mac, c’est un outil innovant, en avance sur son temps

pastedGraphic_9.png

Ci dessus, l’iMac rétina 27′ annoncé le 16 octobre 2014, un ordinateur tout en un avec une dalle de 5K, Apple donne encore une fois au Mac une longueur d’avance sur le PC Windows. En 2014, c’était tout simplement le seul ordinateur tout en un au monde avec un écran 5K. 

Ayant la maîtrise total de ses produits (le matériel et le logiciel), Apple a souvent été en avance et a exploité les nouveautés technologiques avant les autres. Souvenez vous, ce fut le premier constructeur a supprimer le lecteur de disquette, c’est également le premier à supprimer le Graveur / lecteur CD (MacBook Air et MacBook pro Retina). Voici quelques aspects matériels qui différencient le Mac du PC :

  • Le Track Pad Multitouch (permet des gestes tactiles très fluides) a été longtemps inexistant sur PC. La concurrence commence néanmoins a arriver mais avec des années de retard (malgré cela, aucun constructeur n’arrive au niveau d’Apple concernant la fluidité des gestes multitouch).
  • La connectique Thunderbolt (sortie en 2011) pulvérise les vitesse de transfert de donnée, dispo uniquement sur Mac pour l’instant.
  • L’Ecran Retina du MacBook pro est incroyable, aucun ordinateur PC n’est aujourd’hui doté d’un écran avec une telle définition, ça n’existe pas ! !
  • L’iMac a longtemps été le seul ordinateur au monde avec les composants intégrés dans l’écran (pas de tour) , il n’a aujourd’hui encore que très peu de concurrent sérieux. Il reste une référence dans le domaine des ordinateurs de bureau “tout en un”.
  • Les claviers éclairés sont présents sur les portables Mac depuis très longtemps, leur qualité est nettement au dessus des claviers PC (dans 90 % des cas).
  • Les claviers et souris sans fil sont livrés de base avec l’iMac, leur qualité est nettement au dessus des claviers PC (dans 90 % des cas).
  • Les Disques SSD sont proposés de base sur les MacBook Air et MacBook pro Retina, les performances sont incroyables et incomparables avec un PC (le Mac démarre en 10 seconde et se met en veille instantannément).
  • La qualité de fabrication et le design sont poussés à l’extrème de ce que la technologie le permet, regardez simplement un Mac récent, vous comprendrez !
  • L’Aluminium présent sur tous les Macs est un aspect qui fait que l’ordinateur conserve son aspect quelques années plus tard, si vous ne l’avez pas fait tombé ou bugné, il paraît presque encore comme neuf.

15. Avec un Mac, vous serez plus zen

pastedGraphic_10.png

Je provoque, je provoque…

Néanmoins, j’ai en mémoire tous les moments de crise que j’ai du surmonter sous Windows…Sur Mac, il y en a aussi (l’informatique, ce n’est pas une science exacte..), mais beaucoup, beaucoup moins :)

  • Vous serez en “meilleure santé avec un Mac”, car vous stresserez moins devant votre ordinateur, vous perdrez moins de temps a essayer de réparer des problèmes et des plantages…
  • Avec un Mac, l’usage de l’ordinateur devrait donc vous rendre plus Zen :))

16. Certains logiciels professionnels n’existent que sur Mac

pastedGraphic_11.png

Logiciel de montage professionnel Apple “Final Cut Pro”

  • Final Cut Pro (excellent logiciel que j’utilise ; très grosse part de marché chez les professionnels du montage vidéo)
  • Logic pro (excellent logiciel que j’utilise, très grosse part de marché chez les musiciens et ingénieurs du son)
  • Motion (excellent logiciel d’animation)

Il y a d’autres outils mais moins populaires, je ne vais pas tout énumérer ici.

L’inverse est aussi vrai, un des grand manque pour moi sur Mac est par exemple le logiciel  Windows Live Writer, excellent logiciel de Microsoft pour bloguer. Pour palier à ce manque, vous pouvez utiliser Windows sur une machine virtuelle avec Virtual Box, Vmware ou Parallels, ces 3 logiciels fonctionnent très bien.

17. La durée de vie d’un Mac est plus longue que celle d’un PC

pastedGraphic_12.png

  • Comme un PC, un Mac reste une machine et peu tomber en Panne (disque dur, ou écran notamment)…
  • Si vous en avez la possibilité, optez pour le disque dur SSD, il est beaucoup moins fragile qu’un disque dur traditionnel
  • Depuis quelques années, les modèles en aluminium sont assez robustes et résistants, je possède un Macbook pro alluminium Core2Duo qui date de plus de 5 ans et a son aspect, il est encore comme neuf et fonctionne sans aucun soucis.
  • Comme n’importe quelle machine, il peut arriver que certaines séries de Mac connaissent des problèmes ; dans ce cas, faites jouer la garantie et choisissez un autre modèle.

18. Sur Mac, on travaille plus vite

pastedGraphic_13.png

iCône du Logiciel Freedom sur Mac

  • La encore, c’est un retour de ma propre expérience (je ne suis pas le seul à le dire) : je peux aisément dire que je passe au minimum 2 fois moins de temps sur certaines taches grâce au Mac si je compare à un PC.
  • Ce qui fait gagner du temps : la stabilité, la fiabilité, la simplicité et l’offre logiciel aujourd’hui aussi bonne que sur Windows.
  • Comme je le disais, en passant 90 % de temps en moins à régler des problèmes, on se détend et on accomplit plus de tâches
  • Le Mac sait également beaucoup mieux gérer les ressources lorsque de nombreux logiciels tournent en même temps : vous pouvez sans plantage faire tourner plus d’une dizaine de logiciels en même temps sur un Mac alors que sur PC, c’est rapidement plus compliqué (Configuration en post production audiovisuelle par exemple)

Conclusion : Mac ou PC ?

Selon moi, voici les cas de figure ou le PC sera le bon choix :

pastedGraphic_17.png

  • Si dans votre travail, vous ne vous servez qu’un d’un seul logiciel toute la journée, et que ce logiciel n’existe QUE sur PC, je vous déconseillerai d’acheter un Mac car l’intérêt restera très très limité.
  • Si vous ADOREZ démonter votre machine et changer régulièrement les composants de votre ordinateur, n’achetez pas un Mac !

Selon moi, voici les cas de figure ou le Mac sera le bon choix : 

  • Pour ma part, bien évidemment c’est le Mac et il m’est aujourd’hui impossible d’imaginer revenir sur Windows tellement ma productivité à augmenté sur Mac…
  • Si vous travaillez dans une entreprise ou il n’y a QUE des PC, vous pouvez sans problème travailler sur Mac, vous pourrez partager facilement vos fichiers en réseau et pour vous donner un exemple, les échanges de fichiers sont 100 % compatibles PC avec la suite Microsoft Office pour Mac. Votre Mac sera également visible sur le réseau et les personnes sur PC pourront copier et échanger des données avec vous dans vos dossiers partagés.
  • Si vous souhaitez travailler sans avoir à faire de la maintenance informatique et que vous voulez simplement un ordinateur pour vous aider à accomplir vos taches et vos projets, alors, prenez un Mac !
  • Si vous souhaitez mettre en place un serveur pour une petite entreprise ou une association et que vous avez déjà plusieurs Mac, alors installer un Mac avec OS X Serveur sera l’option la plus intéressante.
  • Si vous êtes musicien, ingénieur du son, photographe, monteur, dessinateur ou tout professionnel dans tout autre métier créatif (Arts graphiques, architecture etc…), travailler sur Mac vous fera gagner un temps précieux.
  • Si vous développez des sites internet, vous aurez un gros avantage à travailler sur Mac : en plus de tous les avantages dont nous venons de parler dans cet article, vous aurez le luxe de pouvoir tester vos sites internet avec les navigateurs Mac, et PC grâce aux machines virtuelles (Windows et Linux)

En tout cas, le débat reste ouvert et l’essentiel est que chacun d’entre vous, que vous soyez sur Mac ou sur PC (Windows ou Linux), arrive à réaliser ce qu’il souhaite avec sa machine. Il est important d’apprécier son ordinateur pour les possibilités qu’il nous offre et qu’il corresponde avant tout au besoin que l’on en a !

Bref, Les commentaires sont ouverts :)))

PARTAGER SUR LES RESEAUX :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Pinterest

DANS LA MEME THEMATIQUE :

NE MANQUEZ PAS LA PROCHAINE FORMATION :

STAGE UNIVERS APPLE

Apprenez à mieux utiliser vos appareils Apple

Responses

Répondre à xendo Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Bonjour.
    Merci pour cet article qui relate plus une expérience personnel (que je respecte) en dépit de l’aspect technique qui pourtant devrait être plus rigoureux pour éviter de toujours faire pencher la balance à tort vers le Mac…
    Fondamentalement, les avantages du Mac sont claires et simples: un OS stable grâce à la singularité de la configuration hardware sur lequel il est élaboré. Vu le prix, encore heureux que le matériel soit de bonne qualité !!
    Ceci dit, si on garde le même budget, pour un pc ça ne sera pas difficile d’égaler cette qualité de construction et de finition. En ce qui concerne la question du bruit, les modèles fanless sont devenus monnaie courante et il ne s’agit pas là d’une exclusivité Apple. Intel et même AMD suivent bien le progrès et proposent des processeurs toujours plus économes en énergie.
    Quand vous écrivez que Microsoft ne fabrique pas de PC, ce n’est plus vrai: la gamme Surface existe depuis déjà pas mal de temps et évolue plutôt bien. Donc on a ici un concept analogue à ce que fait Apple…
    Ceci dit, pour beaucoup de consommateurs, vos critiques envers les PC sont bien pertinentes: les PC de marque HP ou autres sont livrés avec un Windows qu’on pourrait qualifié de “pourri” par les surcouches du constructeur (qui n’est qu’un assembleur en fait). Et là, c’est vrai qu’il faut être plus “expert” pour rendre son système propre. Certains suggèrent tout simplement, dés l’achat d’un PC de marque avec Windows pré-installé, de le formater et de refaire une installation propre!!! Ça demande du temps et un minimum de compétences… Et bien sûr, l’OS Windows a ses défauts qui agacent encore et toujours, mais Microsoft le sait et évolue dans le bon sens je pense. En ce qui concerne l’esthétique, c’est vrai qu’Apple y met le paquet, mais en même temps c’est son identité, son marketing, ça se présente bien. Le dernier Windows 11 a quand-même un design sympa je trouve…
    Enfin, il faudrait évoquer l’écosystème en soi: en choisissant Apple, on sait qu’on s’y enferme. Ça fonctionne bien, c’est propre, mais à condition de rester à l’intérieur de la bulle Apple!! C’est très fermé. Du côté de Windows et des PC en général, c’est beaucoup plus ouvert.
    Mes propos concernent bien entendu une vision de simple consommateur qui utilise les outils informatiques comme instruments de travail et hobbies, et en restant purement dans la vieille (et peut-être dépassée) opposition PC vs MAC.

    1. Bonjour, votre réponse est intéressante, mais j’y ajouterai quelques éléments fondamentaux :
      – Tout d’abord, la grande majorité des utilisateurs ne sont pas spécialistes en informatiques et recherchent un moyen simple qui fonctionne immédiatement dès qu’on appuie sur le bouton … à l’instar des voitures, où aujourd’hui plus personne ne souhaite ouvrir le capot – “Système fermé”. Or, comme vous le précisez vous-même, sur PC “Ça demande du temps et un minimum de compétences”
      Pour information : Windows 11 : Microsoft recommande de désinstaller la dernière mise à jour à cause des bugs
      Si, la plupart du temps, les mises à jour débarquent avec leur lot de correctifs, il arrive aussi que ces dernières traînent derrière elles quelques boulets. Et malheureusement, c’est le cas de la dernière mise à jour facultative de Windows 11. À tel point que même Microsoft vous encourage fortement à la désinstaller…
      Quant à Android – qui ne communique pas avec Windows nativement – de plus en plus de gens se plaignent du manque d’optimisation et de fluidité, et d’une sécurité perfectible.
      – L’oubli qui pourrait être fait de votre part est ne pas parler d’un éco-système complet (Soft/Hard). L’idée chez Apple, n’est pas de parler d’un ordinateur ou d’un smartphone, mais d’un ensemble matériel/OS/logiciels redoutablement efficace et nous fait perdre moins de temps … Fermé ? Oui, justement, c’est la clé de l’optimisation et de la sécurité.

      1. No réponses se complètent 🙂
        Entièrement d’accord avec cette réponse. Au final, il appartient à chacun de faire ses choix en fonction de ses besoins. Microsoft continue sa politique agressive qui vise à envahir le marché de son OS, en dépit de la stabilité sur chaque appareil; OS qui devient une porte d’entrée vers son écosystème (produit Office/Microsoft 365). En ce qui concerne un écosystème complet, je te donne également raison: Apple est le seul en mesure d’en proposer un cohérent. Microsoft avait bien essayé avec son OS mobile – qui était très bien fichu d’ailleurs, très stable et fiable pour le coup – mais qui n’a pas tenu le choc commercialement… Google peut prétendre en proposer un, mais les Chromebooks restent des solutions très limitées, trop dépendantes du web, et surtout venant de la part d’une société dont les revenus dépendent encore essentiellement du ciblage publicitaire – au moment où les gens font de plus en plus attention à leur vie privée.. Sur ce dernier point, Apple est le champion, il faut le souligner et ça va dans le sens de ton argumentation en faveur de la pomme. Le système Android est pour les portables ce que windows est pour les PC, on pourrait dire un OS de masse pour de l’hardware très diversifié.
        Enfin, quand vous dites “Fermé ? Oui, justement, c’est la clé de l’optimisation et de la sécurité.” >> un des principes sécuritaires du libre, en mettant à disposition le code de programmation au maximum d’utilisateurs, c’est justement de couvrir très rapidement toute éventuelle faille de sécutité… Quand je dis qu’Apple est fermé, c’est surtout qu’il rend les utilisateurs dépendants de ses solutions – en l’obligeant à passer à la caisse car tout est onéreux chez eux. Mais après tout c’est leur modèle de business et on peut comprendre que beaucoup préfèrent payer le produit plutot que d’etre soi meme le produit (n’est-ce pas Google?)!!

        1. Bonjour, oui il semble que nous soyons plutôt en phase. Bien sûr que Apple nous enferme dans son système pour nous obliger à ne passer que par eux pour tout complément, mais n’est ce pas la vocation même de chaque entreprise de faire ça pour réussir et gagner de l’argent ? Je connais les produits Apple avant qu’ils ne soient sous les rampes de projecteurs … Donc avant l’iPhone … et ils étaient moins « attaqués » par l’opinion publique a ce moment là… quelque part c’ était presque plus sympa. Bonne journée et bonne continuation. Cdt

  2. Merci à tous pour cette excellente lecture ! Je me croirais de retour dans les années 90-2000 !
    Dans les années 90 j’ai été un bon gros geek PC, gamer, bidouilleur, monteur de PC etc. J’ai détesté sans raison les fan de Mac, de Playstation, iPhone ou toute autre plateforme fermée qui n’était pas un PC.
    Quand je lis certains, je retrouve un peu “mon ancien moi”, c’est drôle.
    Mais voilà, ça fait 30 ans, j’ai vieilli, je suis devenu père, j’ai un super boulot… Et tout ça me semble loin, mais loin !
    Après avoir été “contre”, j’ai peu à peu évolué vers l’iPhone, l’iPad, le Mac, la PS, XBox etc., et j’avoue que je ne reviendrais pas en arrière, je ne regrette pas d’avoir des solutions plus simples (bien que moins complètes et ouvertes), parce que ça me fait gagner du temps pour “la vraie vie”, c’est à dire pas celle sur un écran.
    Oui c’est fermé, limité, potentiellement moins performant, et peut être pas “noble” pour ceux qui valorisent la technique, mais bon sang, l’auteur a raison, c’est simple, efficace, fiable et on gagne réellement du temps (on en gaspille moins du moins).
    Il y a qq années après mon virage de vieux, j’ai voulu me remonter un pc de fou, en souvenir du temps passé. Et ben j’ai vite lâché le truc quand ça a commencé à ramer et à chauffer, j’ai pas voulu racheter des composants ou bricoler, pas le temps, pas l’envie.
    Bref, chacun fait ce qu’il veut, mais ne venez pas jeter la pierre à l’auteur, il a fait son choix, qui est tout à fait cohérent selon moi. J’ai fait le même. Ceux qui veulent rester sur leur délire à l’ancienne, moi je dis why not, je juge pas. Pour reprendre l’analogie : y a des gens qui vont aimer les voitures récentes avec toutes les technos, la sécurité, le confort, la performance pure (moi), d’autres préfèrent les anciennes, le charme, la bidouille dans le moteur, les sensations sans filtre (pas moi)… Difficile de dire qui a raison non ? Un peu d’humilité donc…

    1. Bonjour, je suis assez d’accord avec ces propos, sauf sur un point : “potentiellement moins performant” … L’optimisation par un acteur unique soft/hard des Macs, surtout maintenant libéré des processeurs Intel, est bien meilleure chez Apple. Ma dernière acquisition d’un MacBook Pro 14 M1 Max démontre une performance non égalée sur PC.

  3. C’est sûr que tout semble compliqué sur windows quand on est un imbécile qui n’y connait rien. Bonne journée!

    1. Si, si, 35 ans sur PC dans le monde professionnel, je le maîtrise plutôt pas mal et on me fait souvent intervenir pour débogguer des collègues.
      J’ai bien connu et travaillé sur les précédentes versions de Windows : 95, 98, Vista (en tête de tous les podiums), … avec ses plantages permanents, ses drivers non installés ou jamais à jour, son plug-and-play inexistant … pendant qu’Apple avait réglé depuis longtemps tous ces problèmes !
      En revanche, il semble que vous connaissiez très mal le Mac Bonne journée également.

    2. Ah, j’oubliais : Dell Latitude 5420 récent passé en Windows 11 semaine dernière -> beau plantage ce matin en Visio conf. avec des clients. Redémarrage obligatoire… un pur bonheur !

    3. Enfin … je ne vous permets pas de me traiter “d’imbécile”. En revanche, il me semble que votre ignorance et votre absence d’intérêt pour les autres technologies – ne serait-ce que pour les comparer – vous placent très bas dans l’ouverture intellectuelle. Rassurez-vous, l’innovation “M1” et l’O.S. chez Apple est en train de mettre tout le monde d’accord … bonne continuation dans votre monde “Fermé” … ou plutôt “Enfermé”. Bonne soirée.

  4. Et nous voila rendus en décembre 2021, et ce débat (bagarre de gosses ?!…) n’est toujours pas fini. Bon, moi j’ai une question simple : pourquoi on peut pas installer OS-X sur la machine de son choix comme OS principal ?
    Ben c’est parce que chez la pomme, le vers est dans le fruit, et le fruit est moisi. Je déconne là, mais c’est en fait un choix figé, et imposé par cette entreprise de refuser d’ouvrir son système d’exploitation (basé sur Linux pour son noyau, et son mode de gestion des données), et de maintenir une réputation (fausse) de sécurité/fiabilité/qualité.
    Pourtant, fait amusant, mon PC et un modèle assembleur, réalisé avec des composants qui datent de 2010 à 2012 (CPU Intel Xeon, carte mère Asrock, écran Acer, clavier/souris Carrefour, imprimante Brother, etc…). Et Windows 7 (toujours pas changé, ni réinstallé). Ben il a toujours pas planté.
    Les machines apple c’est joli, et pour dessiner (en 2D), ou faire de la musique, vu que les constructeurs tiers (Akai, Bose et autres) ont fait le choix de développer pour apple, et de voir ensuite pour les autres (juste rapport au prix de vente en fait), ben ça marche mieux sur apple que sur windows.
    Mais bon. J’ai des amis qui ont choisi apple et qui préfèrent (dépenser 20 à 40% de plus à performances identiques).
    Le choix devrait être basé sur l’usage, comme les crayons, par sur l’emballage.
    Reste que je préfère le modèle PC/Windows, plus de choix (pour les composants), et finalement plus ouvert (y compris vers l’opensource). Mais c’est MON choix.
    Et chez windows y’a aussi des mauvais élève (dont HP, avec ses portables quasi impossibles à réparer).

  5. Bonjour,

    effectivement je rejoins lefrettchen sur ses commentaires…. que d’inepties dans ce texte…
    le point 14 m’a fait le plus rire…. Posez la question à Louis Rossman sur youtube….. moi même j’ai fait la douloureuse experience du chipset graphique mort de la carte mère… MacPRO de 4 ans, et ce sur un vice caché de chez Apple… pas de chance pour moi….et je parle pas des défauts de conception au niveau logique des cartes mères….et autres… Bref il faut se renseigner avant de dire des “conneries”.

    Et d’après la qualité de tes écris, si je puis me permettre, tu dois être plus proche de l’utilisateur Lambda que pro,des copié collé de différents forum pro MAC….

    1. Bonjour,
      Les inepties ne sont pas dans le texte, mais dans l’utilisation aveugle des PC sans avoir la moindre connaissance de ce que fait un Mac.
      Ensuite, oui bien sûr, lorsqu’on subit une panne comme celle du chipset graphique et qu’il trop tard pour une prise en charge par la marque, alors on la maudit longtemps, et c’est vrai pour tous les produits. J’en suis désolé pour vous, mais il s’agit là de cas isolés.
      Il n’en demeure pas moins que le PC reste une machine instable, problème essentiellement lié aux sur-couches logicielles et aux nombres d’acteurs trop importants. le rapport officiel du taux de plantage PC/Mac est de 20. En tout cas, les nouveaux Mac M1 vont faire évoluer bien des choses et les éditeurs de logiciels – notamment musicaux – franchissent tous le cap.
      Je ne suis effectivement pas Pro mais expérimenté et à côté de pros … mais je vous demanderai ne pas conclure sur moi … sur les machines informatiques, ça suffira !
      Pour finir, je ne mettrai jamais de PC dans mon studio de musique : trop d’instabilités, de mises à jour de drivers et trop de bons logiciels sur Mac, comme Logic Pro.

  6. Né en 1963 et en tant que musicien je ne pouvais attendre 30 ans qu’une version enfin un peu plus stable de Windows sorte.
    1984 : Apple sort le Macintosh et Windows, MS-DOS … Le grand écart ! La souris et les menus déroulants d’un côté, et un tiret clignotant vert attendant une commande DOS de l’autre.
    La première version de Windows fut la version 1.0, qui fut cependant retirée à cause d’une erreur. C’est donc la version 1.01 que l’on peut considérer comme première version. La date officielle de la naissance de Windows est le 20 novembre 1985. Les versions successives de Windows (3.0, 95, 98, Me, Vista, XP, …) sont malheureusement mal abouties, provoquent de nombreux bugs et sont insuffisamment protégées contre le nouveau fléau : les virus informatiques. Seul Apple convainc les musiciens avec un vrai système stable et plug-&-play avec des drivers automatiquement intégrés et à jour.

  7. Et bin, que d’inepties dans ce texte…

    Le mac plus stable qu’un PC ? Non, le mac n’est pas plus stable qu’un PC, encore faut-il acheter du bon matériel.
    Comme d’autres ont pu le dire dans les commentaires précédents, si on compare un PC à 300 balles et un mac à 1500 balles, forcément…
    Mais si on prend un PC professionnel, genre Dell, HP ou Lenovo, y’à pas photo, le mac est moins stable, clairement !

    Le mac ne fait pas de bruit ? Un bon PC non plus.
    Même remarque que précédemment, un PC à 300 balles fait du bruit, un PC qui coûte le prix d’un mac ne fera aucun bruit.

    Il faut réinstaller l’OS tous les 6 mois sur PC ? Du grand n’importe quoi !
    J’ai réinstallé plusieurs fois OS X Lion sur mon mac mini, alors que je n’ai jamais du réinstaller Windows 7 sur mon PC…

    Le mac c’est plug and play ? Le PC aussi !
    Et depuis plus de 15 ans maintenant, faudrait voir à se mettre à la page…
    Après, on peut toujours tomber sur une exception, mais dans 99% des cas, Windows est plus and play tout autant que OS X.
    Et le plug and play OS X, ça ne fonctionne pas avec toutes les imprimantes, quoi qu’en dise Apple…

    OS X démarre plus vite que Windows ? La blague !
    Sur mon mac mini dual-boot, Windows 7 démarre en environ 13 secondes, alors qu’il faut 2 minutes entières à OS X Lion pour se lancer !
    Cet argument était valable uniquement avec Windows Vista, qui est passé à la trappe en 2009…
    Joli l’anachronisme…

    La durée de vie d’un mac est plus longue ? Mais quel joli troll !
    La carte graphique de mon imac est décédée au bout de 4 ans, quelle longétivité !
    A côte de ça, mon vieux Pentium 2, avec sa carte graphique de 1998, fonctionne toujours impéccable !

    Je pourrai passer des heures à tout détailler, tellement l’article est truffé d’inexactitudes et de constats biaisés.
    Mais il suffit de lire les commentaires pour comprendre…

    1. Bonjour,
      Il y a beaucoup d’ignorances et peu d’expériences réellement vécues dans vos propos.
      Dans mon cas, 35 ans d’expérience professionnelle dans des univers différents et toujours autant de techniciens PC qui passent 80% de leurs temps à régler des bobo PC. Le monde des PC fait intervenir un nombre importants d’acteurs différents, qu’il s’agisse de logiciels ou de matériels. Les développeurs ou techniciens apprécieront ce monde “ouvert”, mais malheureusement moins performant et moins stable.
      Apple optimise et maîtrise l’ensemble matériel/système/Logiciels. le système Mac – basé sous Unix – est donc bien plus stable, sûr, durable et performant qu’un PC. Cela débouche sur un système plutôt “fermé” et redoutablement efficace. Microsoft n’a pas cette opportunité, il suffit de constater la richesse des configurations PC.

      Sans maitrise, la puissance n’est rien…
      Apple optimise les logiciels et n’ont qu’un système d’exploitation dont il est propriétaire et en gère tous les éléments. Moins de lignes de programme à traiter et donc la RAM a moins d’influence et sert juste à stocker les calculs du processeur qui s’il fonctionne vite, stock peu. Les autres acteurs ont retravaillé des systèmes différents ce qui les rend plus gourmands et moins performants
      Windows ou Android ont du installer des surcouches constructeur, vue le nombre d’appareils différents.
      Samsung a pourtant essayé avec les wave 1/wave 2 qui avaient le système Bada. Huawei, ne pouvant plus mettre Android est obligé d’embarquer son propre système.
      Les autres mettent au point leurs produits avec les caractéristiques les plus folles, sauf que le système est fait par google, et se contentent de mettre une surcouche pour adapter leurs produits au système.
      Android utilise une machine virtuelle java qui consomme de facto de la mémoire et est une surcouche sur une système embarqué Linux avec snapdragon, les mediatek les exynos (même si c’est une base de snapdragon)
      C’est pour ça qu’une RAM énorme est nécessaire sur les autres appareils, sans parler du ram leakage de Android qui est connu depuis le tout début .
      Android héberge des logiciels douteux qui ne sont pas vérifiés dans le playstore

      M1 … la suite …
      Les premiers Macs équipés de la puce M1 – début d’une nouvelle gamme – sont sortis fin 2020 et ils sont 3 fois plus rapides qu’un PC en i7 et consomment beaucoup moins d’énergie, libérant ainsi une autonomie presque doublée des batteries. Les performances graphiques sont jusqu’à 5 fois plus rapides.
      Aujourd’hui sur PC, tous ces composants en informatique sont fabriqués par des entreprises différentes et reliées entre eux par des BUS, donc des pertes. Et pour que cette puce miracle fonctionne à plein, il faut que les logiciels soient optimisés, il n’y a qu’Apple qui peut faire ça. Apple a au moins 5 ans (une éternité en informatique) d’avance sur la concurrence … et la suite promet du lourd …

      Le PRIX : L’argument phare !
      Le prix facial qui apparait sur l’étiquette de vente est une donnée isolée. En réalité, il faut l’associer à la durée de vie de 2 à 3 fois plus importante que sur PC, à l’absence de besoin d’investir dans des compléments logiciels ou matériels et à la côte de revente. On devient gagnant à long terme sur Mac :
      Moins de recours à l’assistance informatique, moins de logiciels à installer et une valeur résiduelle plus élevée, ce sont autant d’économies réalisées – Voir Étude TEI de Forrester …
      Un mac n’a pas vraiment été conçu pour être upgradé mais pour fonctionner tout-de-suite. Si on veut un plus puissant on le revend, à un très bon prix (contrairement à un PC) et on en achète un nouveau.
      Autres avantages : Un SAV hyper efficace qui ne lâche rien et une communauté d’utilisateurs au top

      Je pourrai également passer des heures à continuer sut tellement d’arguments … notamment en tant que musicien et propriétaire d’un home studio … jamais je ne ferai rentrer un PC. La grande majorité des musiciens sont sur Mac. On n’a pas le temps de traiter d’un problème de bug après la mise à jour d’un plug-in. L’informatique doit être à notre service. Je laisse les bidouilleurs qui veulent changer un composant, aller sur PC.
      Les grandes marques de matériel de musique doivent faire valider leurs hard et soft par Apple avant de commercialiser … pas sur PC.

      Bonne route dans votre monde … je garde le miens, bien meilleur !

  8. Bonjour,

    J’ai travaillé dans l’audiovisuel dans une entreprise de production TV pour les grandes chaînes (TF1, FR2, Arte) : tous les montages vidéo étaient réalisés sur AVID sur des PC hp sur lesquels étaient branchées de grosses cartes d’acquisition pour console de mix, écrans de monitoring, magnétoscopes. Elles étaient toutes en réseau. Et tout fonctionnait très bien.

    Dans le domaine scientifique, pour des calculs complexes, ils utilisent aussi des machines sous Windows.

    Donc arrêtez de parler des fameux “pro” qui ne jurent que par Mac : c’est tout simplement faux.

    Niveau stabilité, si vous achetez une tour DELL ou HP dans les gammes professionnelles, vous n’aurez aucun problème, car ils sélectionnent bien leur matériel, tout comme le fait Apple.

    Comme dit précédemment en commentaire, le problème est que Windows est aussi installé sur des machines bas de gamme avec du mauvais matériel ou des pilotes mal conçus pouvant entrer en conflit, ce qui peut rendre l’utilisation lente ou instable. Ces machines-là ne devraient pas être comparées à celles d’Apple.

    Concernant le système d’exploitation, il est vrai que si Windows n’est pas paramétré correctement, il contient bon nombre de logiciels et fonctionnalités inutiles qui contribuent à le ralentir : jeux préinstallés, applications en arrière-plan, télémétrie et envoi de données personnelles, mises à jour intrusives et obligatoires etc.

    De par son côté paramétrable, ça incite aussi les utilisateurs à faire des bêtises durant l’installation de logiciels qui n’hésitent pas profiter de leur ignorance dans le domaine. Beaucoup de gens se retrouvent avec 3 barres publicitaires sur leur navigateur web et avec de nombreuses applications inutiles au démarrage en arrière-plan. Normal après ça que le système soit lent.

    Il fut un temps où Windows était mauvais peu importe la machine. Pour avoir possédé et utilisé Windows Me, je peux vous confirmer que c’était traumatisant. Mais Windows 10 est maintenant très stable.

    Si tout est bien configuré (et sur un bon matériel) tout fonctionne correctement ! Mon Windows 10 sur ma machine avec mon processeur débridé m’a duré des années. Mais ce genre de configuration n’est pas à la portée de tous. Sur OsX, vous prenez l’icône de l’application, et vous la glissez dans votre dossier, et voilà, c’est installé ! OsX prend les utilisateurs pour ce qu’ils sont : des utilisateurs et non des informaticiens, et c’est là aussi qu’ils sont brillants.

    La philosophie d’Apple est de “verrouiller” ses machines, tant physiquement que d’un point de vue logiciel, avec à chaque fois des points positifs et négatifs.

    D’un point de vu logiciel, une système verrouillé sera bien plus stable et sécurisé : mot de passe demandé régulièrement, applications sélectionnées avec soins, impossibilité de changer l’apparence. Cependant il sera justement impossible de bidouiller, comme aiment le faire les geeks sur Windows, mais de ce fait, les gens les plus vulnérables ne pourront pas par mégarde installer un logiciel qui n’est pas celui qu’ils pensent être, et celui-ci ne pourra pas endommager le système.

    D’un point de vu matériel, une machine impossible à ouvrir sera fiable d’occasion, car on saura qu’aucun composant n’a été changé. Mais la réparation ou l’amélioration (pour rendre la machine plus durable) sera compliquée.

    Le plus, le TRES gros point noir d’Apple est l’obsolescence programmée, avec par exemple leur premier iPod qui avait une batterie à durée de vie très limitée et que le SAV refusait de changer. Ils disaient à leur client d’en racheter un nouveau. Maintenant aussi, des composants sont “collés” et les réparations sont très compliquées, voire impossibles. Et ça c’est une très mauvaise chose pour l’utilisateur et pour l’environnement.

    Autre bémol : les jeux vidéos. Vous n’aurez jamais les performances adéquates sur Mac, ni la compatibilité. Et c’est un point important à souligner, car l’industrie du jeux vidéo permet l’évolution technologique.

    Le dernier problème est le marketing. On vous vend un “beau produit” qui se veut un produit de luxe. Pour beaucoup, avoir le dernier iPhone, c’est comme avec une Rolex : ça permet de s’affirmer socialement, voire se donner un style. Ça conduit aussi certains à une forme de fanatisme, les fameux fanboys qui n’arrivent pas à être objectifs.

    Je pense personnellement que Windows n’est pas une bonne chose pour les utilisateurs non avertis. Les Chromebooks sur PC et tablettes Android sont beaucoup plus adéquates à une utilisation simple et sécurisée et je pense qu’ils sont l’avenir de la bureautique pour les utilisateurs communs. Je conseille Mac à toutes les personnes non geek ayant les moyens de s’en acheter un pour ce qui concerne la bureautique.

    1. Bonjour,
      Enfin un retour argumenté et plutôt pertinent, même si je ne suis pas d’accord sur tous les points – Mais merci pour votre avis intéressant :

      Je travaille dans le monde industriel depuis 1986 et réalise des missions de conseil et d’audit depuis 2015
      Je ne prétend pas officialiser la moindre information mais mes constats sont :
      Dans le monde industriel – terrain et bureau – le PC domine – Raison initiale : Le prix
      Dans le monde industrie graphique (prépresse) – le Mac domine – Raison initiale : La stabilité
      Dans le monde étudiant supérieur, le Mac prend une forte part – Raison initiale : Le look et le partage simplissime de fichiers
      Dans le monde musical – scène et studio – le Mac l’emporte – Raison initiale : La stabilité
      Dans le monde médical – hôpitaux – Le PC domine alors que chez les médecins les 2 sont présents
      Dans le monde du jeu – Le PC domine – Raison initiale : Le prix et le dév. par les geeks
      Dans le monde des sciences – le PC domine – Raison initiale : Le prix
      Dans le domaine du service – les 2 sont présents – …
      Le côté “Pro” du Mac
      Un domaine que j’affectionne particulièrement : La musique … celle des musiciens. Qu’il s’agisse de studio – à quelques centaines ou milliers d’euros la journée, ou qu’il s’agisse de scène – à quelques 10aine ou milliers de personne dans le public, le Mac restera pour moi une source de stress en moins contrairement au PC pour son instabilité. Des sociétés comme Apogee ne développent que sur Mac et les musiciens pro sont sur Mac.
      Donc, oui, vous avez raison, le PC a également son implantation professionnelle, notamment dans les domaines cités ci-dessus, mais en musique, je ne changerai pour rien au monde : Ne plus jamais perdre de temps à chercher d’où vient un problème technique, à devoir mettre à jour des drivers, des softs, des anti-virus ou à subir des plantages, mais jouer … Et ça n’a pas de prix.
      Qualité
      Effectivement Dell ou HP sont capables de “sélectionner” et de faire du bon matériel … comme Apple.
      Je suis d’accord avec vous sur le fait de ne pas comparer les PC de bas de gamme avec les Macs. Apple refuse de faire du bas de gamme.
      Windows
      Bien que je subisse encore des plantages notamment avec les produits Microsoft et des mise à jour forcées qui durent 1/2h minimum, oui, Windows est plus stable depuis la version 10 … donc depuis peu !
      C’est là où nos avis risquent de diverger. Je ne peux pas oublier et balayer en quelques minutes tant d’années de galère alors que sur Mac la stabilité et la performance sont en place depuis le 1er Mac.
      J’ai connu le PC quand j’étais sous DOS alors que Apple venait d’identifier le vrai besoin des utilisateurs en proposant une vraie interface graphique avec des menus déroulants, les icônes et la souris
      Information cette fois-ci officielle : Le rapport du nombre d’instabilités entre un PC et un Mac est d’environ 20. 
      La règle est simple : Le nombre d’acteurs différents entre ceux qui développent le hard et ceux qui développent l’OS + softs sur PC.
      Apple
      Là ou je vous rejoins : Apple prend les utilisateurs pour ce qu’ils sont -> Des utilisateurs et non des informaticiens.
      L’outil devient performant, productif, sécurisé, stable …  bref, je démarre et je roule … et ça, en studio de musique ou en agence de comm. c’est redoutable.
      Exact, le côté “fermé” offre ses avantages et inconvénients, comme les systèmes ouverts, mais honnêtement, je vois beaucoup plus d’avantages avec les systèmes fermés : Plug and play par excellence – Tout est installé sans achat supplémentaire
      Ensemble bien mieux maîtrisé et optimisé
      Meilleur système d’exploitation – Meilleur écosystème
      Meilleure performance et stabilité
      Systèmes et app contrôlées avant d’être mises sur le marché.
      Meilleure sécurité des données

      Votre remarque concernant un matériel d’occasion et fermé est tout-à-fait juste.

      L’obsolescence programmée : Exact, ils ont mal joué et ils en payent encore les conséquences.
      Mais très honnêtement, je suis persuadé que les autres industriels de l’informatique – Samsung comme les autres – ont dû baisser la tête en se disant qu’ils étaient passés à côté du couperet, car cette obsolescence programmée est partout … dans les machines-à-laver, nos TV et même nos voitures … sans parler du Diesel Gate. Bon, mais Apple a joué et a perdu.
      Pour les jeux … oui peut-être … je ne joue pas,
      Le côté “beau” … oui, c’est du marketing ! Bien sûr, mais allez donc sur le site Microsoft ou Samsung … le beau marketing arrive également. Mais quel plaisir de travailler sur un outil performant, stable et qui en plus est beau. Apple n’aurait jamais réussi si ces produits n’avaient été QUE beaux …

      Votre conclusion comparative entre Windows, ChromeBook, Apple me paraît assez juste … je vous rejoins … sauf sur le prix, notamment depuis la révolution M1. Car je crois que cette vraie révolution, à en juger par le nombre de gros développeurs à convertir leurs logiciels pour cette nouvelle technologie. Au-delà des bénéfices de puissance et d’autonomie, la stratégie “prix” est également complètement revue …

      La particularité de cette puce M1 unique, c’est l’intégration du processeur, de la Ram, du GPU et d’un processeur neural – pour accélérer de façon considérable les tâches d’apprentissage automatique – sur une même puce, donc pas besoin de copier des données d’une zone à une autre. C’est révolutionnaire ! Aujourd’hui, tous ces composants en informatique sont fabriqués par des entreprises différentes et reliées entre eux par des BUS, donc des pertes. Et pour que cette puce miracle fonctionne à plein, il faut que les logiciels soient optimisés, il n’y a qu’Apple qui peut faire ça.
      Apple a au moins 5 ans (une éternité en informatique) d’avance sur la concurrence.

      Début 2021
      Depuis 2015 Intel s’est reposé sur ses lauriers et a arrêté tout développement. Ils gravaient en 14 nm et c’est toujours le cas en 2021 alors qu’Apple grave en 5 nm avec la puce M1.
      Intel vient de changer de PDG. Qui dit nouveau PDG, dit nouvelles intentions et la dernière déclaration du nouveau patron en impose même si elle paraît osée. Selon ses dires, Intel veut devenir autant, si ce n’est plus, performant qu’Apple au niveau des processeurs mais sur PC. Quand on connaît le retard d’Intel dans le domaine, la marche s’annonce haute.

      Bonne route à vous

      1. je suis un utilisateur windows, chromebook et apple depuis peu. alors le pb recurrent des pc portable windows c’est la non optmisation, je suis passé sur chromebokk pour faire de la bureautique. mais honnetement on est bcp trop bridé sur chromebook on ne peut rien faire à part aller sur le net et faire de la bureautique, aucune polyvalence 0 de chez 0. j’ai acheté récemment un macbook pro m1 13 pouces et honnetement je suis bluffé par la puissance du macbook, sa rapidité et son experience utilisateur. Mnt je suis assez curieux de connaitre la suite et l’evolution des processeur m1 notamment en multicore
        concernant les jeux, c’est possible de jouer sur les derniers macbook pro
        ma vraie question c’est que vaut réellement la puce m1 face aux nouveaux processeurs amd

        1. Les PC/Win souffrent effectivement de la non optimisation avec des surcouches constructeur et Microsoft. Le Chromebook Google est un système encore plus fermé qu’Apple basé sur du web-service. Les nouveaux processeurs AMD comme ceux d’Intel ne gèrent pas le GPU et restent très énergivores. Ils seront par ailleurs plombés par un système non optimisés.
          Sans maitrise, la puissance n’est rien…
          Les nouvelles puces M1 mettent à plat n’importe quel processeur Intel haut de gamme utilisé sur des PC, qui de leurs côté, cumulent des acteurs de composants différents et des couches successives de soft – DOS, Windows, anti virus … actionnant des ventilateurs de refroidissement et font perdre toute autonomie de batterie dans un éco-système ouvert non sécurisé et régulièrement attaqué.
          En téléphonie mobile, Samsung ou les autres pro-Android doivent se surpasser en technologie – photo, clapet, …. – car ils ont la plus importante des faiblesses : un système non optimisé et insuffisamment sécurisé.
          La particularité de cette puce M1 fabriqué en 5 nm, c’est l’intégration du processeur, de la Ram, du GPU et d’un processeur neural – pour accélérer de façon considérable les tâches d’apprentissage automatique – sur une même puce, donc pas besoin de copier des données d’une zone à une autre. C’est révolutionnaire ! Aujourd’hui, tous ces composants en informatique sont fabriqués par des entreprises différentes et reliées entre eux par des BUS, donc des pertes. Et pour que cette puce miracle fonctionne à plein, il faut que les logiciels soient optimisés, il n’y a qu’Apple qui peut faire ça.
          La puce M1 pulvérise absolument tous les ultraportables du marché, tant pour les performances processeur que graphiques. Seules des machines de jeu bien plus encombrantes arrivent difficilement à rivaliser, et encore elles perdent dans certains scénarios comme l’encodage vidéo.

  9. Cet article est “vieillot” et vraiment piégeux; travaillant dans le milieu de l’informatique, système et réseau.
    MAC avait bien tout ces avantages autrefois … autrefois.
    Depuis quelques années déjà, si nous comparons un Windows 10 avec un MAC avec une architecture similaire, on se rend très vite compte de la différence est non perceptible.

    Beaucoup d’argument, tel la fluidité, le poids, la rapidité d’exécution pour certaines tâches, la durabilité … Avec composant similaire, Windows 10 est aussi, voir plus rapide pour certaines tâches … Dans le cas où on aligne une machine tournant sous Windows 10 sur le prix d’un MAC, on se retrouve avec une machine qui dévore intégralement un MAC au petit déjeuné. (Certains Linux arrive à faire mieux en terme d’ergonomie mais pose des problèmes d’accessibilité à certains logiciels)

    Coté virus/plantage, pour un même utilisateur; les risque sont quelques peu plus important pour Windows. En effet, un virus aura statistiquement plus de chance d’atterrir sur un Windows qu’un MAC … Mais on remarque également que les utilisateurs de MAC se croient “intouchable” et les erreurs arrivent rapidement.
    En cas de plantage/virus sur Windows 10, nombreux sont les outils de récupérations/réinitialisations disponibles sans payer un centime. Coté de la pomme, ce n’est pas si évident, le recours au SAV sera trop souvent nécessaire; avec des couts exorbitant. Le changement de composant (dans l’hypothèse où l’on prend l’équivalent MAC sur Windows) coutera bien moins cher à remplacer, pièce et main d’œuvre.

    Coté logiciel/outils, il y a bien plus de choix et surtout d’exclusivité sur Windows mais MAC a tout de même certains logiciels au top et c’est pour ceux-ci qu’on pourra partir sur un tel choix. (Coté montage vidéo / retouche photo) C’est bien le seul argument que j’admet complétement en faveur de la pomme. Sur Windows, beaucoup de logiciel essai d’également sans y arrivé; les plus performant sont toutefois très proche de leur cousin à la pomme; il est à noté que ces logiciels sont souvent payant sur Windows mais encore une fois, un Windows 10 avec une architecture similaire ainsi que le prix de ces logiciels très particulier n’arrivent pas au prix d’un MAC.
    Beaucoup d’outils sont également disponible de base (dont les sauvegardes contrairement à ce que cet article dit), sans compter les pléthores de logiciel libre/gratuit pour les particuliers.

    L’auteur a prit du retard sur Windows, autant qu’Apple avait prit d’avance … j’utilise le passé.
    Windows 10 arrive dès lors à égaler la marque à la pomme qui avait prit de l’avance et s’est reposé sur ces lauriers.
    En conclusion, sauf si vous souhaitez pratiquer de façon professionnel de la vidéo ou de la retouche photo très haute performance; utilisez votre argent en vous achetant un meilleur ordinateur avec Windows ainsi que les logiciels à part, (si vous en avez l’utilité encore une fois) il vous restera quelques centaines d’euros à utiliser pour autre chose; surtout en ce moment.

    1. Bonsoir,
      Je comprends – j’entend – votre réponse et vos arguments mais je n’y adhère pas.

      Je travaille depuis 35 ans, et toute la journée je travaille sur PC et les soirs ou les W.E. je suis sur Mac. J’estime avoir une expérience redoutable sur les 2 systèmes et le PC souffre de son ouverture, ses problèmes, son instabilité, son insécurité. Il ne se passe pas une semaine sans que je doive redémarrer mon PC qui aura planté. Même dans les entreprises extérieures dans lesquelles j’interviens, j’entends : « Ah désolé, j’ai du ouvrir trop de fichiers … je redémarre ».
      Mon PC Dell pro récent est lent … mais lent …

      Souvent ce sont les informaticiens que réagissent comme vous : Ils préfèrent les systèmes ouverts pour pouvoir mettre les mains dans le cambouis. Mais en réalité, l’utilisateur lambda a besoin d’être opérationnel le plus rapidement possible et pour ça, les Macs sont bien mieux placés :

      Plug and play par excellence – Tout est installé sans achat supplémentaire
      Ensemble bien mieux maîtrisé et optimisé
      Meilleur système d’exploitation
      Meilleure convivialité
      Meilleur écosystème
      Meilleure performance et stabilité
      En musique, c’est redoutablement efficace et stable … s’agissant de ma passion, je sais de quoi je parle et je ne mettrai jamais un PC sur scène ! Trop risqué !

      Et réalité, la raison principale est évidente : L’eco-système Apple (Ordinateur, Mac OS, logiciels, iPhone, iPad, …) est bien plus stable, robuste et performant qu’un système Windows, car l’optimisation est assurée par un seul acteur contrairement à son homologue PC qui fait intervenir des acteurs différents entre les composants, le système d’exploitation et les logiciels.

      PC : Ordinateur + DOS + Windows + Anti-virus + logiciels tiers + Téléphone tiers + Android + app tiers … et aucune communication automatique entre eux
      Mac : Apple
      Apple véhicule l’image de la « cool attitude » avec des produits très stables et performants, puisqu’elle contrôle toute la chaine de production. Microsoft n’a pas cette opportunité, il suffit de constater la richesse des configurations PC.

      Le PRIX : L’argument phare ! Je n’entend que celui-là des PC’istes … le seul qu’ils aient trouvé ? Aucun argument sur le reste, le fonctionnement, la stabilité, la rapidité, la sécurité, le plaisir de travailler sur un système sûr et beau !
      Le prix facial qui apparait sur l’étiquette de vente est une donnée isolée. En réalité, il faut l’associer à la durée de vie des produits, au besoin d’investir dans des compléments ou non – logiciels ou matériels – et à la côte de revente … et là sur PC, c’est une vraie catastrophe.

      Oui, je vous rejoins … l’article de Fabien est un peu vieillot. Il y a eu le coup de génie d’Apple depuis : Les premiers Macs équipés de la puce M1 viennent de sortir et ils sont 3 fois plus rapides qu’un PC en i9 et consomment beaucoup moins d’énergie, libérant ainsi une autonomie presque doublée des batteries. Les performances graphiques sont jusqu’à 5 fois plus rapides.

      L’analyse d’Anandtech vient de donner son premier verdict sur la puce M1 qui sera implanté dans les nouveaux Mac et selon ses dires, la nouvelle puce maison d’Apple est très puissante, plus puissante qu’un Intel Core i9 même. Pour ce faire, il se base sur la puissance de l’A14 qui dépasse un Intel i9 et précise que la puce M1 est encore plus puissante que l’A14.

      Résultat en janvier 2021
      Intel vient de changer de PDG. Qui dit nouveau PDG, dit nouvelles intentions et la dernière déclaration du nouveau patron en impose même si elle paraît osée. Selon ses dires, Intel veut devenir autant, si ce n’est plus, performant qu’Apple au niveau des processeurs mais sur PC. Quand on connaît le retard d’Intel dans le domaine, la marche s’annonce haute.

      Vous prônez l’ouverture logicielle des PC …. Mais en réalité – sauf situation particulière d’une utilisation particulière d’un logiciel – ce qui marche dans les 2 sens d’ailleurs – 99% des gens s’en fichent et veulent surfer sur le net, communiquer, faire de la bureautique, gérer ses photos, …. Ou dans mon cas, faire de la musique … au fait, mes cartes de son Apogee ne tournent que sur Mac.

      Toutefois, restons positif … et surtout, chacun est libre de choisir ce qu’il souhaite et c’est très bien ainsi.
      PC ou Mac, c’est un choix à faire :
      – Sur PC, vous pouvez changer un composant pour évoluer, mais il faut paramétrer, régler, re-paramétrer, tester
      – Mac : allume et travaille … et quand je vois l’avenir que nous propose Apple avec ses nouvelles puces combinées à son O.S., je ne suis pas prêt de changer.

      Mac : A puissance égale et les ennuis en moins, vous allumez la machine et vous travaillez.
      Ne plus jamais perdre de temps à chercher d’où vient un problème technique, à devoir mettre à jour des drivers, des softs, des anti-virus ou à subir des plantages, mais jouer … Et ça n’a pas de prix.

      Ah j’oubliais … et en plus c’est beau … mais ça, c’est la cerise sur le gateau.

      Bien à vous …

      1. Là où vous faites fausse route c’est “puissance égale”. A puissance égal le cout d’un mac est nettement plus onéreux.
        A prix égal, le MAC est moins puissant, de loin. Certes le M1 est second en “mono-tâche” car il a été conçu pour MAC qui se base la dessus, il est bel est bien second derrière un processeur INTEL. Dès qu’on parle de multi tâche, le M1 est à la ramasse complet car non prévu à cet effet.

        Bien sûr que si je vais acheter un PC à 300 euro, même qualifié de “pro”, il sera moins performant qu’un mac pro entre 1500 et 2500 euro, c’est tout à fait logique. Les entreprise achètent du “pas cher” pour que ce soit utilisable, pas pour que ce soit “haut-performance”.

        Vous comparez, comme beaucoup de gens, l’incomparable. Il ne vous viendrait pas à l’esprit de comparer une Dacia à 5000 Euro avec une Aston Martin à plus de 130 000 Euro; c’est pourtant ce que vous faites avec le matériels informatiques.
        Si Dacia, décidait de remplacer tout sauf la carrosserie de sa voiture à 5000 Euro pour faire correspondre à la Aston, s’ils vous la vendaient à 75 000 euro à la place, seul la forme de la voiture serait différente mais tout le reste serait identique, la différence de prix, serait alors la marque; c’est cela Apple.

        Vous achetez un MAC à un prix car il y a des composants dedans, des composants qui vous couterez séparément beaucoup moins cher.
        Je travail énormément sous Windows; au boulot, j’ai des postes corrects (SSD, I3, 4Go Ram), qui ont coutés 350 Euro tout compris. Chez moi, j’ai un ordinateur à moins de 2500 euro qui dévore n’importe quel MAC, même les derniers, en terme de performance; Windows 10. En terme de facilité, premier allumage, nom, prenom, adresse mail, 3 cases à sélectionner … terminé. Celui-ci peut émuler plusieurs OS simultanément sans aucun problème. Quel est le prix d’un MAC permettant cela ? Aucun, les MAC ont du mal sur l’émulation alors leurs en demander autant même sur les meilleurs … C’est inutile.

        Vous faites du design, de la musique ou de la vidéo, MAC est le meilleur choix, je suis d’accord.
        Vous faites de la bureautique, pourquoi prendre un MAC ? Pourquoi recommander MAC a des personnes souhaitant simplement faire du DOC, internet ou regarder des vidéos et écouter de la musique ? Vous refuseriez de payer un tel prix avec Windows car les composants si performants ne seraient alors pas utile, jamais utilisés à leurs pleins potentiels; pourquoi accepter de la faire sous MAC ? Vous recommandez un matériel, trop puissant, trop cher pour de la bureautique ?! Recommanderiez vous un quelqu’un souhaitant acheter sa première voiture, une Ferrari pour aller faire ses courses le samedi matin uniquement ?
        Les recommandations, doivent être fait selon le client et son utilisation futur de ce matériel.

        Dans l’extrême majorité des cas, les outils de bases suffiront largement à cette utilisation. Pour un cout de revient bien moindre, l’usager aura accès à un ordinateur très rapide, avec OS, Office, lecteur audio/vidéo, explorateur internet. (Edge est considéré comme le top de la performance en ce moment … bien que je déteste IE et edge, je suis bien obligé de reconnaitre qu’il a mit tout le monde au tapis)

        Et si l’envie lui prend de faire de la retouche photo, des logiciels libre et payant existe. De la vidéo, de la musique ? C’est pareil. Il n’aura pas le meilleur logiciel pour, et alors ? Je n’utilise pas une tondeuse pro pour tondre la pelouse, je n’utilise pas un lave-vaisselle de restauration dans ma cuisine et je n’ai pas non plus un “setup” digne d’une salle de cinéma chez moi, je n’ai qu’un écran 60Hz et une petite chaine hi-fi. C’est de l’utilisation personnelle et non professionnelle.

        Je vous trouve également de très mauvaise fois concernant certains points.
        Il est possible d’obtenir une config très honnête chez certains revendeur (Matériel.net pour ne citer qu’eux) qui seront bien moins onéreux main d’œuvre comprise.
        L’antivirus installé par défaut est considéré comme l’un des meilleurs et pour un utilisateur lambda qui ne bidouille pas dans ces paramètres, les risques sont quasi aussi nul le que sur un MAC.
        DOS ? Un utilisateur lambda n’utilisera pas DOS.
        La très grand majorité des logiciels tiers s’installe en cliquant sur suivant puis installer …
        Les téléphones et appareils tiers, mise à part avec certains appareils Apple (et même là, c’est rares) les pilotes sont téléchargés directement et installer en fond. Par contre, certains MAC où je travail refuse certains périphérique et d’autres ne peuvent carrément pas être “vu” par l’OS …
        C’est la magie d’Apple, vous achetez tout Apple, et louez la symbiose; en prenant Windows, vous pouvez prendre n’importe quel modèle de périphérique annexe, le centre de mise à jour ira vous trouver le pilote.
        “Aucune communication entre eux”; J’ai un Windows 10, j’ai une tablette Android 6.0.1, un smartphone sous MIUI12.0.2, un MP3 d’une marque inconnue et tout fonctionne en plug&play, AUCUNE configuration nécessaire.
        Et concernant les APP, Windows Store propose nombres d’appli disponible sur les stores google ou Apple mais comme si ce n’était pas suffisant, des logiciels existent pour émuler simplement (savoir installer un logiciel, pour le coté technique, il y a pire) des applis Android et depuis quelques temps déjà, d’Apple.

        La conclusion de cette discussion reste, selon moi, que vous ne comparez pas des choses comparables et surtout, que vous utilisez du matériel largement inférieur qualitativement lorsque vous utilisez Windows et que vous pensez que cela vous donne une image réel de ce que peut proposer l’OS à ce jour; assez du moins pour vous permettre d’influer sur le choix des gens. Je trouve cela très dommageable.

        1. Là ou vous faites fausse route, c’est que vous comparez le prix d’une étiquette sur un produit A et le prix d’une étiquette sur le produit B et vous en concluez que qu’un des 2 est plus cher que l’autre. Comme beaucoup de PC’iste qui ne regarde que cet aspect sans vous souciez des raisons. Vous me faites penser à ma grand-mère qui comparait 2 TV et qui trouvait que celle qui était moins chère, et bien … était moins chère ! En réalité elle était surtout moins bien dans beaucoup de domaines. Un jour un informaticien m’a dit “en informatique tu en as toujours pour ton argent” … et après tant d’années je confirme.
          Au delà de ce que j’ai déjà expliqué précédemment sur le prix du Mac – cf message précédent – vous aurez l’O.S., toute la suite logicielle et ses mises à jour permanentes gratuites, la sécurisation des données gratuites, la validation par Apple d’un nouveau soft gratuit, … et donc je redis : La durée de vie, l’argus des prix de revente, …

          Vous n’avez visiblement pas bien compris la révolution M1 – Apple Silicon : Le M1 explose les i… de Intel et ce n’est que le bas de gamme ! Ce n’était que le début. La suite s’annonce très lourde.
          Avant j’aimais bien quand les PC’istes me disaient en parlant du Mac : Ah mais ça doit être très très cher ?!?. Je répondais oui mais c’est très très mieux, tu es tout-de-suite très très opérationnel car tout est déjà très très intégré et quand tu voulais changer ton Mac tu le revendais très très cher.
          Bon, mais ça c’était avant le M1 ! Il est maintenant au même prix qu’un PC … mais très très très mieux !!!

          Surtout ne me parlez pas de Windows … Le problème du PC, c’est bien lui : Windows.

          Mais là ou vous n’avez visiblement pas bien compris la réussite d’Apple, c’est qu’on ne parle pas que du moteur mais de l’ensemble de la voiture ! Les routes, le chassis et l’ensemble de la voiture sont conçus ensemble par le même constructeur qui modifie l’un et l’autre pour réussir là où les autres échouent. Les spécialistes pensent que Intel n’a pas seulement raté le virage mais ils ont déjà quitté la route !
          Un informaticien de haut vol, interviewé par ORLM – chaine YouTube – explique qu’il vient d’acheter un PC portable métal Thomson à 400 euros avec un processeur Qualcomm Snapdragon de smartphone et Windows 10 – Le résultat est très décevant avec une grande lenteur – et qu’il pense qu’Apple a réussi un cout de maître et qu’il était le seul à pouvoir le faire car il maîtrise l’ensemble.

          Mais précédemment à cette révolution, le Mac était déjà bien plus en avance depuis sa naissance : Il y a 35 ans, Apple sortait un Mac avec une souris, des icônes, des menus déroulants, du multi-fenêtrage alors que les PC étaient sous DOS. Puis Windows a copié successivement les avancées de MacOS.
          Curieux votre argument sur l’émulation. C’est un discours de technicien. Je ne veux rien émuler du tout … quand vous avez gouté à Mac OS, vous ne voulez plus rien voir d’autre.

          Revenons au prix, puisque vous insistez … comme tous les PC’istes qui n’ont que ça : Mac mini M1 P avec CPU 8 cœurs et GPU 8 cœurs : 256 Go de stockage 799,00 €

          Ah, à priori nous serions d’accord sur un point, comme celui de la musique ! Alors là, je peux vous confirmer que nous sommes sous 2 planètes tellement différentes … La très grande majorité des musiciens professionnels et les studio ne se laissera pas aller un un PC.
          Mais pour votre exemple concernant la bureautique je ne suis absolument pas d’accord. Vous êtes toujours sur le prix du moteur, voire des composants du moteur ! Pourquoi recommander un Mac des personnes souhaitant simplement faire du DOC, internet, … ? Mais parce que c’est mieux en tout ! Avez-vous déjà essayé de faire ça avec un PC/Windows SANS ajouter de logiciels tiers, voire l’acheter ?
          • Naviguer sur internet sans anti-virus
          • Vous inscrire sur un site sans laisser votre adresse mail
          • Notification anti-tracking
          • Ne pas être écouté en permanence par l’assistant vocal
          • Être averti qu’un mot de passe est détecté
          • Mémoriser automatiquement votre Id et mot de passe sur tous les appareils
          • Retrouver vos photos, musiques, documents sur votre téléphone, tablette, ordinateur ou TV sans rien avoir à faire
          • Utiliser un traitement de texte, un tableur, un montage vidéo ou un logiciel de présentation
          • Sauvegarder votre disque dur automatiquement et retrouver la 7ème version d’il y a 2,5 semaines de votre lettre
          • Envoyer une photo au téléphone d’à côté en direct
          • Copier un bout de texte sur votre téléphone et le coller sur votre ordinateur
          • Commencez un mail sur votre téléphone et le retrouver là où il en est sur votre ordinateur sans rien faire
          • Démarrer votre ordinateur en quelques secondes
          • Découvrir instantanément qui vous traque quand vous surfez sur le net
          • Recevoir et répondre à vos appels téléphoniques et SMS sur l’ordinateur ou la tablette
          • Prendre la main à distance d’un autre ordinateur
          • Sidecar : Utiliser votre tablette comme 2ème écran de votre ordinateur sans le moindre paramètrage
          • Faire prendre en charge votre appareil en panne par le SAV du constructeur alors qu’il n’est plus sous garantie
          • Ne pas s’inquiéter du risque de télécharger une application
          • Ne pas craindre un plantage ou la mise à jour forcée alors que vous travaillez
          • Faire de la musique avec des instruments tiers sans installer de drivers
          • Connecter automatiquement vos oreillettes sans fil entre tous vos appareils
          • Supporter les mises à jour système et logiciels sur votre ordinateur de 8 ans
          • Handoff : Commencez un appel sur un appareil, terminez-le sur l’autre.
          • Handoff : Tous vos SMS sur tous vos appareils.
          • Handoff : Déverrouiller son Mac avec la montre
          • Piloter les raccourcis des logiciels avec la Touch-bar
          • Avoir tout simplement un environnement stable et sécurisé
          • Revendre votre ordinateur 7 ans après à 50 % de sa valeur initiale

          La force d’Apple est dans la simplicité, le plug&play, l’efficacité, la quasi absence de bugs et plantages, et la redoutable intégration entre devices. Par exemple avec les AirPods, ouvrez l’étui, ils seront détecté automatiquement, juste à valider le peering et c’est répercuté sur tous tes devices Apple sans rien faire et du coup quand on les prend, ils se connectent au device qu’on a dans les mains. Je n’ai rien vu de mieux sur le sujet.

          Certaines de ses fonctionnalités sont possibles avec un PC/Win mais en ajoutant des logiciels et là on atteint la 4ème couche : Après MS-DOS + Windows + Google pour partager des documents, on vient ajouter des logiciels tiers —> Instabilité + risques cyber-sécurité !
          Le PC/Win souffre d’un empilement très pénalisant de son système de base + Windows + des logiciels tiers à installer + anti-virus —> Instabilité et insécurité. Pour simplement partager des documents en temps réel il faut ajouter d’autres couches comme Google Workspace. Ainsi les empilements successifs dégradent la performance et la sécurité.
          Ah ca, je confirme qu’il y a des PC en Entreprise. J’en suis à ma 6ème entreprise et toujours la même chose : Lenteurs pénibles, plantages réguliers – le dernier aujourd’hui (!) « Votre appareil a rencontré un problème et doit être redémarré. Nous collectons simplement des informations relatives aux erreurs, puis nous allons redémarrer l’ordinateur … x% achevés. Une véritable oeuvre sociale : Cela occupe des services informatiques entiers. Au fait, j’ai un Dell de 3 ans i5 à 990, 00 € !

          Oui je suis d’accord avec cela : « Les recommandations, doivent être fait selon le client et son utilisation futur de ce matériel. »

          Les problèmes sous P.C. :
          – Le côté cheap, plastique, bruyant, lourd, épais … peu rassurant
          – Le risque élevé de virus et spyware
          – L’écran bleu de Windows – belle couleur pour un plantage
          – Dégagement de chaleur et ventilateur bruyant
          – La structure des fichiers dans un disque C: Programmes, programmes (x86), drivers, Intel, Windows et un contenu à faire perdre n’importe quel utilisateur…
          – Je travaille sur PC et Mac depuis 35 ans, et le PC a trop d’instabilités et de problèmes : Lenteurs pénibles, plantages réguliers – le dernier très récemment à mon bureau « Votre appareil a rencontré un problème et doit être redémarré. Nous collectons simplement des informations relatives aux erreurs, puis nous allons redémarrer l’ordinateur … x% achevés »
          – Un exemple bien actuel lors des réunions à distance : Je rencontre beaucoup de personnes avec un dysfonctionnement de leur micro sur leur PC. Alors qu’il est bien activé sur les applications de réunion comme Meet, Teams, Skype ou Zoom, il faut alors plongé dans différentes directions pour trouver la faille : Paramètres son, paramètres micro, paramètres confidentialité, autorisations application, mise à jour des drivers, configuration carte son, propriété de périphériques, paramètre Audio & Vidéo, …
          – Le PC nécessite soit qu’on aille pas ou peu sur internet, qu’on n’installe pas de nouveau logiciel sans l’accord du service informatique car ils ne sont pas vérifiés, … soit un service informatique qui en assure les entretiens
          – Les mises à jour sont intrusives et forcées
          – La défragmentation et l’entretien nécessaires
          – En déplacement et même au bureau, les connexions aux bornes Wifi ne sont parfois pas automatiques
          – Les connexions aux imprimantes sont chaotiques
          – Le démarrage du matin est trop lent
          – Nous recevons toutes les semaines de notre service informatique des communications d’alerte nous demandant d’être très prudents et de ne pas faire telle ou telle chose …
          – La plupart des bugs informatiques sur PC proviennent du système d’exploitation « Windows », ce qui n’empêche pas d’ailleurs Microsoft de le vendre cher
          – Démarrage poussif, les photos sont en vrac dans le dossier image sans logiciel de gestion, les logiciels sont stockés dans une forêt vierge répartie entre les dossiers Programmes et Programmes (x86), la mise à jour des drivers tiers n’est pas automatique
          – …

          Android : Quand on est habitué à IOS, Android est à l’opposé de la fluidité et de la sécurité.
          La mise à jour des tablette Android est assuré approximativement 2 ans contre 8 ans chez Apple.
          Androïd autorise de télécharger des applications à l’extérieur du store de Google, ce qui est interdit par Apple. Un nouveau malware Android s’est fait passer pour une mise à jour critique du système. Une fois installé, il peut prendre le contrôle complet de l’appareil et voler vos données.

          La conclusion de cette discussion est que vous avez un discours de technicien et de prix uniquement en comparant un chiffre avec un autre et en occultant les vraies raisons des différences. Je trouve cela très dommageable.

          1. Je vous explique qu’à un prix similaire à celui d’un MAC; on peut avoir mieux en composant; vous me reparler d’un PC à 400 euro trouver sur un site de grande distribution ….

            Je vous explique que le plug&play est bien présent sur Windows depuis plusieurs année déjà sur Windows 10; vous me redites le contraire.

            Je vous explique que de base, Windows dispose de tout l’attirail à l’achat; des logiciels de bureautique / antivirus / cloud / save … et vous m’affirmez une nouvelle fois l’inverse.

            Vous êtes visiblement un passionné de MAC mais avec des œillères. Vous acclamez que vous travaillez sur Windows mais sur des machines à couts bien plus faible; ce qui de facto signifie que les composants sont inférieurs; dès lors, la performance est inférieure. (Renseignez vous sur certains Xiaomi; regardez les composants puis faites la comparaison performance / prix ensuite … Je n’apprécie pas trop les marques chinoises et pourtant …)

            Vous attaquez mon statut de “technicien” alors que j’insiste bien plus sur l’outil de monsieur tout le monde que vous, qui prônez d’utilisation d’un outil luxurieux créé pour des usages professionnels bien plus spécifique encore. et pour cause, je les côtois tout les jours, par centaines, ces utilisateurs.

            Vous comparez des orteils avec des jambes; des roues avec des voitures; des oiseaux avec des avions.
            J’achètes un produit, prix similaire, avec mon MAC, j’achète la marque, l’OS et des logiciels fait pour des professionnels que pour 90% de la population ne seront jamais utilisés à leur plein potentiel.
            Avec le même argent, j’achète d’un ordinateur sous Windows, j’achète de meilleur composant (qui ne serviront pas plus que vos logiciels) avec un OS qui est devenu très proche de l’OS d’Apple; qui a certains avantages même. (Vous n’êtes clairement pas utilisateur régulier d’un Windows avec une architecture similaire à celui de votre MAC pour sortir des arguments complétement faux ou très éloignés de la vérité)

            Tout cela pour dire, Monsieur tout le monde n’a pas à s’encombrer d’un “ordinateur” de luxe pour faire de la bureautique; tous les soit disant avantages que vous et cet article “louaient” à Apple sont caduc. Monsieur tout le monde, aura mieux fait de payer un peu moins cher son produit, il aura de base (par défaut, après 30s d’installation , sans connexion) son ordinateur fonctionnel avec tout les outils dont il aura la nécessité pour ce qu’il voudra faire et sur une architecture matériel aussi, voir plus, performante; le tout sur un OS qui est devenu quasi aussi ergonomique que sur MAC. Il n’aura de plus, pas à ce soucié des problèmes “d’exclusivité” de connectique/pilote lié aux produits qui ne sont pas de la même marque.

            1. Bonsoir,

              Nous n’arrivons et n’arriverons pas à nous comprendre. Vous me dites que pour un prix similaire à un Mac vous pouvez avoir mieux en composants pour un PC. Vous ne voulez toujours pas comprendre que le Mac n’est pas une histoire de composants mais de concepts complet, d’ensemble, de structure uniforme, de système et d’écosystème … et vous continuer à me parler de prix et de composants.
              Lors ce que vous me dites que de base Windows est équipé de tous les logiciels nécessaires, je suis désolé mais c’est totalement faux.
              Oui je confirme, je travaille tous les jours sur Windows et non pas sur du matériel moins cher donc inférieur en performance : Le PC qu’il m’a été attribué à mon travail et de l’ordre de 1000 € et pour ce prix j’ai un MacBook Air M1 bien plus performant, non pas pour une histoire de composants – quoique … – mais pour un ensemble qui est bien plus performant et bien plus sécurisé.

              Dans votre discours vous parlez sans cesse de prix et vous n’avez toujours pas compris ce qu’il fallait intégrer.
              Je regrette mais un PC avec Windows est très loin de l’ergonomie d’un Mac et de son écosystème.

              Je vous laisse donc dans votre monde et je reste dans le miens bien plus sûr et bien moins cher que ce que vous croyez.
              De mon côté je m’arrêterai là. Bonne route.

              N. B : les comparaisons avec les voitures et la route était juste pour essayer de vous donner une image … mais visiblement, cela n’a pas fonctionné.

  10. alors comment te dire j’espère que mac ça va améliorer ma vitesse d’apprentissage ou pour dormir plus vite si je fais référence a tes avis sincèrement c’est le pire article que j’ai vue mais tu ma bien fait rire si tu sais même pas régler des problème sur ton pc Windows plus tard quand tu auras des problème avec ton fameux mac book tu va bien payer cher un petit mois de salaire ça va te calmer

    1. Alors comment te répondre …. Si c’est à moi que tu parles (?), si, si, j’arrive à régler les problèmes PC et on vient même plutôt me voir au travail pour aider les collègues à régler les leurs … tellement il y en a … mais quel temps perdu !!!
      Non, non je n’ai et n’aurai aucun problème sur mes macs … à jour en permanence et toujours très stables. Quant au mois de salaire comme tu dis, je le retrouve facilement lors des reventes, sinon pour un PC à la revente, là oui … on perd tout !!! Dernière expérience récente pour la revente d’un PC d’un amis … il lui reste juste de quoi boire un coup …

  11. Tu peux vénérer Apple et ses Macs, mais pas la peine de cracher sur les PCs qui eux n’ont à moins de n’avoir un QI négatif aucuns soucis.
    Évite d’ouvrir tes spams ou d’aller sur des sites plus que louches, ça t’évitera sûrement le peu de soucis possible sur PC.

    1. Désolé … je pourrais effectivement, mais …

      Je travaille sur PC et Mac depuis 35 ans, et le PC a trop d’instabilités et de problèmes : Lenteurs pénibles, plantages réguliers – le dernier très récemment à mon bureau « Votre appareil a rencontré un problème et doit être redémarré. Nous collectons simplement des informations relatives aux erreurs, puis nous allons redémarrer l’ordinateur … x% achevés »
      Un exemple bien actuel aussi, lors des réunions à distance : Je rencontre beaucoup de personnes avec un dysfonctionnement de leur micro sur leur PC. Alors qu’il est bien activé sur les applications de réunion comme Meet, Teams, Skype ou Zoom, il faut alors plongé dans différentes directions pour trouver la faille : Paramètres son, paramètres micro, paramètres confidentialité, autorisations application, mise à jour des drivers, configuration carte son, propriété de périphériques, paramètre Audio & Vidéo, …
      Le PC nécessite soit qu’on aille pas ou peu sur internet, qu’on n’installe pas de nouveau logiciel sans l’accord du service informatique car ils ne sont pas vérifiés, … soit un service informatique qui en assure les entretiens
      Les mises à jour sont parfois intrusives et forcées … et en pleine réunion ça peut être très désagréable
      En déplacement et même au bureau, les connexions aux bornes Wifi ne sont pas automatiques
      Les connexions aux imprimantes sont chaotiques
      Le démarrage du matin est trop lent
      La plupart des bugs informatiques sur PC proviennent du système d’exploitation « Windows », ce qui n’empêche pas d’ailleurs Microsoft de le vendre cher
      Nous recevons toutes les semaines de notre service informatique des communications d’alerte nous demandant d’être très prudents et de ne pas faire telle ou telle chose …

      … donc oui, je veux bien faire des efforts, mais ils sont parfois insurmontables !

  12. Bonjour,
    Soit vous supprimer cet article, soit vous le mettez à jour car aujourd’hui il est encore plus faux qu’au moment de sa création.
    Merci