Vous êtes nouveau sur le blog ?

Téléchargez gratuitement votre eBook de bienvenue !

Pourquoi utiliser iCloud si vous avez un seul appareil Apple

Si vous n’avez qu’un seul appareil Apple (que ce soit un Mac, un iPhone ou un iPad), utiliser iCloud reste quand même très intéressant :

1. Vous avez une sauvegarde en ligne

2. Vos données sont accessibles depuis iCloud.com

3. Votre appareil peut être géolocalisé en cas de perte !

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager !
9 réponses à "Pourquoi utiliser iCloud si vous avez un seul appareil Apple"
  1. Bonjour! Pour ma part, je n’ai qu’un iPhone chez Apple et je viens de le changer pour un 64 go dans le but de stocker photos et musiques sans soucis. Mais il semblerait que le transfert de mes photos de iCloud vers mon iPhone n’est pas possible. Si je comprends bien, je perdrais tout ce que je vois sur mon iPhone si je « déselectionne » l’option iCloud de ces application? Merci de votre réponse.

  2. Bonjour Fabien,
    J’utilise le Cloud car je possède plusieurs appareils (iPhone, iPad, McBookPro et iMac). Je séjourne la plupart du temps dans pays d’Asie Centrale aux possibilités internet très limitées et lentes. Actuellement, j’ai souscrit à un abonnement internet au volume de données limité à 10GB par mois, chaque tranche de 10 giga me coûte 50 $US. Le problème est que mon McBookPro que j’utilise là-bas avec iCloud cherche à constamment télécharger l’ensemble de mes fichiers. Cela consomme beaucoup de Gb. Si je veux stopper le Cloud sur mon Mc BookPro dans les Préférences je reçois un avertissement de perte de toutes les données sur mon Mac. Cela ne concerne-t-il que iCloud Drive?
    Comment faire pour ne pas risquer de tout perdre? A toutes fins utiles, j’utilise aussi des disques durs externes pour sauvegardes Time Machine et copies fichiers. Merci pour un bref conseil. Alain

  3. Bonjour Fabien,
    J’utilise la phototèque/icloud, bien pratique.
    Un petit souci, si je supprime des photos sur l’iphone, elles disparaissent également de la phototèque … qui perd l’intérêt de pouvoir libérer de la mémoire sur l’iphone !
    Je dois probablement passer à côté d’une option qui permettrait de garder les photos sur l’icloud en les supprimant de l’iphone ?
    Si tu as un tuyau …
    Merci.

    • sur l’iPhone, il y a une option qui permet d’optimiser le stockage, dans les réglages. Les Photos ne sont dans ce cas que des Aperçu sur l’iPhone, ce qui prends très peu de place 🙂

      • Bonjour Fabien, cette option est bien entendu activée et cela fonctionne.
        Nous avons plusieurs iphones, ipod, pad etc pour la famille.
        J’ai bien compris qu’automatiquement pour libérer de l’espace les photos deviennent des aperçus.
        J’aimerai pouvoir SUPPRIMER des photos d’un iphone tout en les conservant sur le cloud.
        Si je supprime une photo sur l’iphone qui l’a prise, elle disparaît également de l’icloud. C’est cela que j’aimerai éviter « si c’est possible » ?
        Le cloud deviendrait alors réellement un stockage / archive définitive et pas seulement une « image » de ce que nos appareils contiennent à un moment « T ».
        Mais ce n’est p-ê pas possible ? Si non on continue comme avant à sauver les photos sur un PC …
        Vois-tu mon « soucis » ?
        Bonne journée.

        • Ce n’est pas possible malheureusement…
          Un conseil :
          – NE PAS FAIRE CONFIANCE AU CLOUD !
          Toujours avoir une sauvegarde de vos données sur un disque dur externe, c’est le minimum. Que ce soit iCloud, DropBox, Google Drive etc… aucun de ces servives ne vous garantissent vos données à 100% !!!!!

          • Il est vrai qu’une copie sur un disque dur est toujours pertinent, mais personnellement, je fais plus confiance au Cloud qu’à mes disques durs qui peuvent me lâcher du jour au lendemain et dont la durée de vie est limitée.

            Le Cloud permet un accès à nos données depuis plusieurs supports à tout moment, pour le peu que nous disposions d’une connexion internet. Nos données ne sont pas stockées sur un seul serveur, mais plusieurs, afin que si l’un d’eux tombe, elles soient toujours disponibles.

            Le seul véritable problème, c’est les législations américaines qui, du jour au lendemain, pourraient s’emparer de nos données et nous couper l’accès à nous, pauvres Européens qui ne contrôlons rien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *